Aurélia Makdessi est une réalisatrice franco-libanaise de 39 ans. Après des études de Lettres Modernes et de Sciences de l’Information en Sorbonne, puis quelques expériences en journalisme TV, elle a exercé différentes fonctions dans l’audiovisuel, essentiellement au Maroc où elle a vécu plus de 15 ans. D’abord dans la production de longs et courts métrages, de clips, de publicités puis dans la réalisation de documentaires, notamment pour Al Jazeera. Également Professeur de Lettres Modernes et de Cinéma depuis une dizaine d’années, elle a enseigné principalement au lycée français à Casablanca jusqu’à son retour en France en 2019.

Entre les courbes

Tripoli, Liban, 2021. La grande cité du nord, vivante et anarchique, dans laquelle Joe, Bilal, Omar, Ahmad et les autres tentent de se construire tant bien que mal. Pour se sentir vivants, libres ; ils pratiquent le free running sur les courbes bétonnées de la foire internationale, une œuvre impressionnante mais oubliée du grand architecte brésilien Oscar Niemeyer. Abandonné et en ruine, le site est à l’image du pays. Deux mondes se côtoient, deux temporalités se mêlent et tentent de s’en sortir.

Share This