Jean-Christophe VICTOR

Initiateur et directeur artistique du Lab Doc, auteur-réalisateur

Issu d’un cursus universitaire à l’Institut Français de Presse (IFP), il se forme à la réalisation documentaire aux ateliers Varans. Il assiste Joël Calmettes et Serge Moati, avant de réaliser, en 1999, un premier documentaire de 52’, « Roman de femmes » sur le trajet d’émancipation de femmes musulmanes aux Mureaux au travers d’un atelier d’écriture. Il réalise essentiellement des formats de 52’ pour la télévision. Il cherche à poser un regard singulier sur la société et sur la manière dont les individus l’investissent, dans toute sa complexité et sa richesse. Il filme notamment les coulisses du 1er Forum Social Mondial de Porto Alegre en 2001 dans Vers un autre monde. Il témoigne des problématiques des volontaires chez les pompiers avec Les Volontaires, mais aussi du destin d’internés politiques, durant la deuxième guerre mondiale avec Les otages de Vichy. En 2005, il raconte le parcours de créateurs de micro-entreprises «pour le meilleur et pour le pire » avec la réalisation de Ma très petite entreprise. En 2003, il choisit de développer le thème de la transmission, toujours autour de l’engagement, mais également de la filiation, avec Tu seras communiste, mon fils ! . Il se tourne alors vers sa propre famille. Le quotidien Le Monde commente : « La force de ce film réside sans doute dans la façon dont le cinéaste, conscient du lien entre politique et intimité, s’implique avec pudeur et sincérité, parvenant à raconter l’histoire qui, au delà de ses spécificités, intéresse et touche chacun. ». lI aborde d’autres contours de la filiation, en 2014, avec un portrait de Jean-Louis Debré, L’héritage de la République. En 2018, ilréalise Légionnaires, un film inédit qui révèle la parole de ces hommes et la part de leur engagement. Ses films sont sélectionnés dans de nombreux festivals notamment par le Festival du Réel à Paris, le Festival International du Film d’Amiens, le Festival International du Film de Montréal au Canada, le Festival international du film documentaire d’Ismaïlia en Egypte, le Festival Arrêt sur Image et Filmer à tout prix, à Bruxelles. Il collabore, également pour la télévision, à la réalisation de nombreux documentaires de 26’ et magazines. Il enseigne à l’Université d’Aix-Marseille. Depuis 2018, Il est administrateur de la plateforme de films documentaires d’auteur Tënk et Secrétaire Général de Meditalents. Dans ce cadre, en 2020, il initie le Lab Doc, première résidence d’écriture documentaire à Marseille.

Share This