Dans un monde à l’arrêt et une société de plus en plus fragmentée, accidentée, et refermée sur elle-même, comment en effet se projeter dans le futur, rêver son avenir ? Pourtant un devenir reste possible, en retrouvant l’espérance et l’affirmation de soi. Et le genre documentaire qui contribue à prendre de la hauteur est plus que précieux aujourd’hui pour décrypter, partager nos expériences collectives et intimes.

Les rencontres méditerranéennes du Lab Doc seront je l’espère pour chacun un formidable moment de rencontres et d’expression, au bord de cette mer méditerranéenne, pleine de promesses.

Catherine ALVARESSE

Marraine de la deuxième édition du Lab Doc, Directrice des documentaires de France Télévisions

Le Lab Doc

La résidence d’écriture documentaire de Meditalents, le Lab Doc, s’inscrit dans le prolongement du Lab Med consacré à l’écriture de longs-métrages de fiction. Cette résidence d’écriture documentaire a la même ambition de favoriser le rapprochement des pays méditerranéens à travers le travail de leurs cinéastes et leur professionnalisation, pour converger vers une lumière commune,  une réflexion  sur  ce  qui  nous  relie. Le Lab Doc se propose comme un laboratoire de réflexion du réel en Méditerranée.

Afin de continuer à développer ces liens entre les créateurs.trices du pourtour méditerranéen, cette résidence d’écriture offre un espace répondant aux besoins de récit des auteurs.trices qui souhaitent  s’exprimer  à  travers  le  réel,  en  proposant  un  point de vue  affirmé  aussi bien sur le  fond,  que  dans  la  forme, essentiellement de long métrage. Il a pour objectif d’offrir un accompagnement spécifique aux besoins de chaque projet avec une exigence qualitative soutenue.

Tous les modes de diffusion pourront  être  envisagés, aussi  bien cinéma, que télévision ou web… etc. Nous souhaitons permettre à l’auteur.trice de se projeter au mieux dans son film, être une aide à l’éclosion, mais aussi : transformer le premier jet en capacité de construire du sens dans l’écriture, une dramaturgie, de porter le projet de film vers sa réalisation en lui donnant l’envergure nécessaire à sa rencontre avec un producteur.

La spécificité du documentaire étant de créer avec le réel, en tissant des liens dans un mouvement d’aller-retour entre lui et sa conceptualisation, son expression, nous accompagnons la construction de cette grammaire pour chaque participant.e en lui fournissant un cadre spécifique aux besoins de son projet. Nous proposons d’ouvrir l’atelier à des intervenant.e.s professionnel.le.s, de l’écriture, de la réalisation, de l’image, du son, du montage, de la production, voire de la diffusion afin de permettre aux auteurs.trices de construire mentalement les images de leur film et de les orienter au mieux dans les choix qu’ils feront dès l’écriture. L’accompagnement alternera entre échanges individuels et réflexion en groupe. Systématiquement, c’est un binôme de professionnel.le.s confirmé.e.s qui animera les ateliers. Un.e auteur.e confirmé.e, sera référent et accompagnera les participant.e.s sur l’ensemble de la durée de la résidence.

Nous offrirons la possibilité d’alterner les phases d’écriture avec des tournages stylo ou témoins, dans un aller-retour entre le réel et la construction dramaturgique du film. Ici, il est question de nourrir la conceptualisation du film en accompagnant l’auteur.trice dans sa confrontation au réel, de l’amener à produire un projet de qualité. En fin d’atelier, chaque projet porté par son auteur.trice sera confronté.e au regard de professionnel.le.s issu.e.s de la production et/ou de la diffusion.

Déroulement

 

Session 1 à Marseille – 5 jours

Cette session animée par un.e auteur.trice-réalisateur.ice confirmé·e sera consacrée aux enjeux de la construction dramaturgique et aux potentialités créatives de chaque projet, en fonction des modes de diffusion (cinéma, télévision, transmedia, etc…). Elle proposera aussi l’expertise d’un.e co-intervenant.e auteur.trice-réalisateur.ice ainsi que l’intervention d’un.e producteur.trice confirmé·e.s. Elle alternera des échanges personnalisés, en face à face et des ateliers de réflexion en groupe.  

À l’issue de cette session, des axes de travail personnalisés seront adressés à chacun des participant.e.s en vue de l’entretien Skype et de la 2ème session. 

Entretien individuel Skype, avec l’intervenant.e référent.e, pour réaliser un point d’étape entre les deux sessions. 

Session 2 à Marseille – 5 jours

Après un état des lieux sur l’avancée de chaque projet pour chacun·e des participant·e·s, ceux·celles-ci pourront être confronté·e·s à une pluralité de regards que garantira le binôme d’intervenant·e·s et, collectivement, avec les autres participant·e·s. 

Cette session offrira une approche sur les enjeux, les possibilités et les contraintes, de la construction des projets à travers la mise en images et en sons et le montage des projets grâce à l’intervention d’un·e monteur·euse confirmé·e qui apportera son expertise pour chaque projet. Cette session s’appuiera particulièrement sur des échanges en face à face entre participant.e.s et binôme d’intervenant.e.s. Elle offrira également aux participant.e.s une réflexion sur la stratégie de production à envisager.

A l’issue, un bilan sera réalisé en groupe, des objectifs individuels seront également fixés. Les dossiers devront être finalisés en vue de la session suivante.

Entretien individuel Skype, avec l’intervenant.e référent.e, pour réaliser un point d’étape entre les deux sessions.

Session 3 à Marseille – 5 jours

Après un bilan en groupe sur l’avancement de chacun·e, l’objectif de cette session est de finaliser l’écriture de chaque projet selon l’exigence d’écriture actuelle des dossiers documentaires, mais aussi de savoir les présenter. Elle alterne des séances individuelles, participant.e.s binôme d’intervenant.e.s, et séances en groupe.

Cette session propose une préparation au pitch et offre aux participant.e.s de le mettre en pratique face à des intervenant·e·s professionnel·le·s (auteur.e.s-réalisateurs.trices, producteurs.trices, diffuseurs, festivals …) qui leur formuleront leurs retours.

Jean-Christophe Victor

Jean-Christophe Victor

Initiateur et directeur artistique du Lab Doc, auteur-réalisateur

Auteur-réalisateur de films documentaires pour la télévision, essentiellement. Il cherche à poser un regard singulier sur la société, dans toute sa complexité et sa richesse, et sur la manière dont les individus l’investissent.  En savoir plus 

Les intervenants 2021 seront :

Leïla Kilani

Leïla Kilani

Réalisatrice, scénariste et productrice marocaine

Née en 1970 à Casablanca, au Maroc, Leïla KILANI suit des études d’économie à Paris, obtient un DEA d’Histoire et de Civilisation de la Méditerranée puis prépare une thèse à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
Leïla Kilani a toujours rêvé d’être clown. Elle vit aujourd’hui entre Paris et Tanger. Journaliste indépendante depuis 1997, elle s’oriente vers le documentaire à partir de 1999 avec des films très remarqués : « Tanger, le rêve des brûleurs », 2002, sur les candidats à l’émigration vers l’Europe, « Zad Moultaka, passages », 2002, « D’ici et d’ailleurs », documentaire sur la mémoire industrielle en France, ainsi que « Nos lieux interdits » (2008). Puis elle réalise « Sur la planche » (2011), son 1er long métrage de fiction ; ce film a été sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du festival de Cannes 2011 et dans plus de 80 festivals.
Elle travaille actuellement à la finition de son second long métrage de fiction : Indivisions.
Shu Aiello

Shu Aiello

Autrice, monteuse et productrice

Shu Aiello vit à Marseille. Elle alterne les fonctions  de réalisatrice et directrice de production. Elle a travaillé aux côtés de réalisateurs aussi divers que, Jean Louis Comolli, Yossif Pasternak, Yvan Lemoine, Yves Anchar, Jean Yves Collet…

En tant que réalisatrice, elle a écrit et réalisé une vingtaine de documentaires pour la télévision, dont une bonne partie consacrée aux questions d’identité et de société posées par l’histoire coloniale de la France et de l’ Outre-mer. Elle a également réalisé plusieurs séries de fiction enfantines et reportages pour la 5. 

La deuxième édition du Lab Doc, la résidence d’écriture documentaire de Meditalents, se déroulera à Marseille en 3 sessions de 5 jours réparties sur une durée d’environ 6 mois à partir du mois de juillet 2021.

Informations & Contact

A qui s’adresse la résidence ?

– Aux réalisateur·trice·s- auteur·trice·s ressortissant·e·s des pays du pourtour de la Méditerranée
– A tous les documentaires de création qui auront une approche d’auteur, proposant un regard singulier
– Aux porteur·se·s d’un projet de premier ou deuxième film documentaire ou d’un premier film d’un nouveau genre d’écriture pour l’auteur·trice (transmédias, etc)
– Sans limite d’âge
– Aux candidat·e·s qui possèdent une bonne connaissance du français

Pour toute question concernant le contenu de l’appel à projets :

Jean-Christophe Victor

Initiateur et directeur artistique 
victor.meditalents@gmail.com

Nella Banfi

Présidente de Meditalents
nella.meditalents@gmail.com

 

Pour toute réclamation en cas d’absence d’accusé de réception :

Soukaina Sentissi

Chargée de projets 
soukaina.meditalents@gmail.com 

Didier Boujard

Directeur de Meditalents Maroc
didier.meditalents@gmail.com

Share This