Essam Doukhou - Lab Med 2022

Essam Doukhou

Essam Doukhou est né à Salé (Maroc). Diplômé de l’École supérieure de graphisme et de montage de Rabat. Puis, il poursuit ses études à l’Université Polydisciplinaire de Ouarzazate en obtenant une licence professionnelle en gestion cinématographique et audiovisuelle. En 2014, son premier court-métrage écrit, réalisé et monté « Dalto » a remporté le “Grand-Prix de la Cinécole : Festival international du film de Marrakech”. En 2016, il a écrit et réalisé son deuxième court-métrage « Anti-dreaming pills » nombreuses sélections internationales/Hypatia Golden Award. En 2018, il réalise son premier long métrage documentaire « La poésie et la musique du désert ». Essam réside désormais à Rabat et est sur le point de terminer l’écriture de son premier long métrage, « Une autre nuit ».

Essam Doukhou was born in Salé (Morocco). At the age of 21, he graduated from the École supérieure de graphisme et de montage de Rabat. Then, he continued his studies at the Université Poly-disciplinaire de Ouarzazate by obtaining a professional degree in film and audiovisual management. In 2014, his first short film written, directed and edited « Dalto » won the Grand-Prix de la Cinécole: Festival international du film de Marrakech. In 2016, wrote and directed his second short film « Anti-dreaming pills » numerous international selections/Hypatia Golden Award. In 2018, directed his first feature documentary « Poetry and Desert Music ». Essam now living in Rabat and is about to finish writing his first feature film, « Another Night ».

Une autre nuit

Moad, un jeune homme de trente ans, vit toujours chez ses parents. Privé d’un lieu intime pour satisfaire ses besoins charnels, il n’hésite pas à faire un petit voyage nocturne pour passer la nuit chez une copine habitant dans une ville avoisinante. Un périple ordinaire qui se transforme en une aventure où il rencontre moult péripéties inattendues. Bien qu’il s’agisse de situations anodines qui peuvent passer inaperçues, Moad assiste, au cours d’un voyage de deux heures qui devait durer trois quart d’heures, au harcèlement (Aziz), à l’opportunisme (Le Barman, Le client du café), à l’insouciance (le musicien), aux déviations qui s’éternisent (la mosquée du village), à la précarité (les taudis), à la révolte d’une femme battue (la femme).

Moad, a young man in his 30’s, still lives with his parents. Deprived of an intimate place to satisfy his carnal needs, he does not hesitate to take a little nocturnal trip to spend the night with a friend living in a neighboring town. An ordinary journey that turns into an adventure where he encounters many unexpected events. Although these are trivial situations that can go unnoticed, Moad witnesses— during a two-hour trip that was supposed to last three quarters of an hour — harassment (Aziz), opportunism (Le Barman, The café customer), carelessness (the musician), deviations that go on forever (the village mosque), precariousness (the slums), and the revolt of a battered woman (the woman).

Share This