Myriam Sassine & Badih Massaad

Myriam Sassine obtient son diplôme en études cinématographiques en 2005 et une maîtrise en recherches cinématographiques en 2009. De 2005 à 2010, elle est rédactrice en chef de nombreuses émissions de téléréalité. Elle réalise en 2009 un documentaire La Cause palestinienne dans le cinéma libanais et une vidéo No Connection en 2006 sélectionnée au festival du film de Tribeca en 2007, et distribuée via ArteEast dans plusieurs festivals et galleries d’art aux États-Unis, et de part le monde. Elle devient en 2012 productrice associée au sein d’Abbout Productions sur plusieurs films dont La Vallée de Ghassan Salhab (TIFF 2014/Berlinale Forum 2015) et Tramontane de Vatche Boulghourjian (Semaine de la critique – Cannes 2016). En 2017, elle produit Lebanon Factory qui fait l’ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Myriam produit aussi des longs métrages documentaires dont e muet de Corine Shawi (FidMarseille 2013/ KVIFF 2015), Trêve de Myriam El Hajj (Visions du Réel- Nyon/ Entrevues Belfort 2015), Panoptic de Rana Eid (Festival du Film de Locarno 2017), Un Certain Nasser de Badih Massaad et Antoine Waked (Festival Lumière/Cinemed 2017). Elle devient directrice des opérations de Schortcut Films en 2016, une compagnie dédiée au financement et à la coproduction de films internationaux et co-fonde le premier festival fantastique du monde arabe Maskoon Fantastic Film Festival dont la première édition s’est déroulée à Beyrouth en septembre 2016.

Badih Massaad est diplômé en audiovisuel à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts (ALBA) en 2005. Badkon Shi…t? son film de diplôme participe à plusieurs festivals internationaux dont le festival de Clermont-Ferrand et gagne le Prix Spécial du Jury au Festival Européen de Beyrouth. Depuis 2004, Badih travaille en tant que réalisateur et premier assistant réalisateur sur des spots télévisés, clips musicaux et courts métrages. En 2006, il participe au Berlinale Talent Campus et depuis 2012, enseigne la réalisation et le montage aux étudiants de l’école de publicité de l’ALBA. En 2017, il coréalise avec Antoine Waked, le documentaire Un Certain Nasser (2017) portrait du réalisateur pionnier du cinéma Libanais Georges Nasser (Festival Lumière à Lyon et Cinemed à Montpellier). Depuis, il a intégré l’équipe de MC Distribution et Abbout Productions explorant surtout le monde de la distribution au Moyen Orient.

Mon royaume pour un passeport

Reef, 27 ans, libanaise, parle quatre langues et travaille comme interprète à Beyrouth. Pourtant, elle déteste cette ville et encore plus, ce pays, où aucune lueur d’espoir n’apparaît. Essayant en vain de quitter son pays, Reef décide de trouver un mari de nationalité étrangère pour enfin obtenir le passeport devant lui permettra de vivre dans un des pays qu’elle convoite tant.

Share This