Sherif Elbendary

Réalisateur, écrivain et producteur égyptien, né en 1978 au Caire, il a obtenu son diplôme de la faculté des arts appliqués en 2001 et a commencé sa vie comme ingénieur textile. En 2002, il a poursuivi une autre carrière en rejoignant le High Cinema Institute au Caire pour étudier la réalisation et a obtenu son diplôme en 2007 et y est devenu enseignant de 2008 à aujourd’hui.

Sherif El Bendary a réalisé un certain nombre de courts métrages et de documentaires qui ont été présentés dans de nombreux festivals à travers le monde. Son premier court métrage Rise and shine a été produit par le Centre National du Film (Egypte) en 2006, le film a été sélectionné dans de nombreux festivals internationaux et a remporté plusieurs prix dont le Tribeca film festival en 2007.

En 2011, il a réalisé un long métrage documentaire On the road to Downtown, et parmi 9 autres réalisateurs, il a participé avec le segment « Couvre-feu » au long métrage 18 jours (Sélection officielle Cannes 2011). El Bendary a remporté le Prix Robert Bosch du cinéma à la Berlinale des talents campus 2014 pour son court métrage Dry hot summer – une coproduction égypto-allemande – le film a été présenté en première à Clermont Ferrand ISFF 2016, et a été ensuite projeté dans de nombreux festivals à travers le monde et a remporté un certain nombre de prix.

En 2017, El Bendary a sorti son premier long métrage de fiction Ali, la chèvre et Ibrahim, une coproduction émirati-française, qui a remporté le prix du meilleur acteur au FIF de Dubaï et est sorti en Égypte, en France et dans de nombreux autres pays la même année. Sherif El Bendary a fait diffuser une série télévisée, The Brotherhood II, écrit par le scénariste Wahid Hamed, une production historique majeure aux dimensions politiques qui a suscité la controverse à l’époque. El Bendary a participé en tant que membre du jury à plusieurs festivals de cinéma, dont le Festival international du film du Caire, le Festival du film d’El Gouna et le Festival national du film égyptien. Récemment, Sherif Elbendary a fondé Africa Films, une société de production cinématographique principalement axée sur les courts et longs métrages pour les réalisateurs prometteurs et en devenir qui réalisent leur premier et deuxième film, et il produira également son deuxième long métrage Spray.

Spray

La vie de Aida, femme mariée et mère, prend un tournant soudain lorsqu’un inconnu a tagué le mot « pute » sur son immeuble. Cet incident transforme la vie d’Aida en un enfer.

Share This