Sélection 2022

 

Meditalents est heureux de vous annoncer la liste des auteurs et autrices sélectionné.es pour participer à la troisième édition du Lab Doc.

Tessa de Baudinière

Tessa de Baudinière

Petit Frère (France/Italie)

TEMIRLAN (16) et son frère aîné ZALIM Pshukov (18) deux adolescents d’origine  Kabarde, une ethnie musulmane au nord du Caucase, étudient l’hiver dans la ville  russe de Krasnodar loin des tracas quotidiens de la ferme équestre familiale. Ils  reviennent ponctuellement dans leur village natal pour aider leur père, AZAMAT, lors  de la transhumance des chevaux entre les hauts pâturages et la vallée. Mais lorsque  Zalim se détourne de son devoir d’aîné pour suivre un nouveau mode de vie, Temirlan  est tiraillé entre imiter son frère ou prendre sa place.

Youssef Boucetta

Youssef Boucetta

Moroccan Roll (Maroc)

Un groupe de skateurs, parmi lesquels Hanota originaire de Tanger et Rachid venant  de Temara, sillonnent le Maroc afin de filmer une vidéo de Skate pour l’envoyer à des  médias spécialisés internationaux. Accompagnés par Youssef, l’auteur/réalisateur et  skateur lui-même, et Youness, filmeur et ami des personnages, ce road-movie  confronte l’évolution du skate au Maroc avec ses perspectives futures, tout en traçant  un portrait de la jeunesse Marocaine et de ses difficultés identitaires, entre chômage  et désillusion.

Nicolas Burlaud

Nicolas Burlaud

Les Fils qui se touchent (France)

Je découvre à 48 ans après plusieurs crises brutales que je souffre d’épilepsie. Elle  est due à un dysfonctionnement de mon hippocampe, chargé à l’intérieur de nos  cerveaux de sélectionner, façonner et encoder nos souvenirs. Voilà une belle invitation  pour faire le bilan d’une vie passée à garder des traces pour participer à la construction  d’une mémoire collective, et pour m’interroger sur le sens et les enjeux de cet  engagement.

Gabriel Courty-Villanua

Gabriel Courty-Villanua

Rebels don't know age (France/Turquie)

Naçiye est une belge âgée de 75 ans qui vit à Antalya, en Turquie. Elle est atteinte de  la maladie de Parkinson. Depuis 5 ans, elle se rend dans des clubs de boxe pour affronter et soulager un corps  qui ne lui répond plus. Dans ce pays en plein questionnement identitaire, elle décide  de se battre pour faire reconnaître le sport comme soin alternatif avec comme objectif,  créer le premier club de boxe pour malades de Parkinson. Mais l’efficacité du Rock Steady Boxing sera-t-elle reconnue en Turquie, où le lobby  des médicaments et le poids des traditions constituent un frein à la connaissance de «  l’une des grandes épidémies de notre siècle » ?



Myriam El Hajj

Myriam El Hajj

Suspendu(s) (Liban)

Les armes, les urnes ou la rue. Georges, Joumana, Perla. Trois destins qui se croisent,  trois générations et un même désir de changer un pays malade : le Liban. Alors que  les crises s’enchainent inexorablement, ils se trouvent confrontés à un dilemme :  sauver le monde ou sauver leur peau ?

Clara Sanz Cuesta

Clara Sanz Cuesta

Au Bonheur des morts (Espagne)

Chaque année, la semaine précédant la Toussaint, le cimetière d’un petit village de la  Mancha (Casas Ibanez, Espagne) est le lieu d’un spectacle des plus intéressants.  Toute la semaine s’y activent les femmes du village, équipées de balais, de torchons,  de serpillières afin de préparer les tombes pour les grandes visites de la Toussaint.  Elles ont tous les âges, tous les styles : des vieilles, des jeunes, des mélancoliques et  de fringantes rieuses, avec elles, le cimetière se remplit de tabliers colorés, de paroles, de récits, de souvenirs et de rencontres. Au fond du cimetière, une femme arrose des marguerites jaunes qui sont plantées sur  un terrain appartement vide. À côte une petit plaque indique : «En mémoire des 23 hommes fusillés dans ce lieu le 25 nombre 1939 pour défendre la démocratie et la  liberté ».



Assia Tamerdjent

Assia Tamerdjent

Hana, l'Algérie et moi (France/Algérie)

Hana, ma sœur ainée, vit seule à Alger. Nos chemins se sont séparés en 2016, lorsque  je fis le choix de l’immigration à Paris. Entre gardes à l’hôpital et soirées techno dans  les faubourgs de sa ville, Hana emprunte un chemin qui lui est socialement interdit,  celui de la nuit. Je décide de prendre ma caméra et de rentrer chez moi, afin de documenter les luttes  quotidiennes de ma soeur, jeune femme contemporaine dans l’Algérie post-hirak. Ce  film est aussi le récit d’une réconciliation compliquée entre deux sœurs que l’Algérie a  mis au monde, et que l’Algérie a séparé.



Portraits photo : Fiona Forte

Alexia Veriter

Alexia Veriter

Handicapés Méchants (France)

Bienvenue au procès des handicapés méchants : une bande de joyeux activistes qui  refusent de jouer les gentils handicapés. Quand leurs droits reculent, quand dénoncer  ne suffit plus, ils passent à l’action : blocage de routes, de trains, d’aéroports, quitte à  faire scandale, tant mieux pour le scandale! Ils iront jusqu’au bout pour revendiquer  leur droit d’exister et, tout en habillant leur colère d’humour sarcastique, dévoilent une  société cruellement normée qui piétine leurs droits fondamentaux.

Nous remercions nos partenaires

Share This